Histoire succincte de la Cathédrale

Le chantier de remplacement de la cathédrale romane par un édifice beaucoup plus grand commença en 1195 lorsque l'archevêque de Bourges Henri de Sully rédigea un acte de donation où il stipule que 500 livres en monnaie de Gien (quingentas libras Giemensis monete) seront allouées au chapitre pour acquérir des revenus fonciers ou des rentes hypothécaires. Cette dotation était faite en vue de la construction de la nouvelle cathédrale. Le chantier débuta à l'est, au-delà du rempart gallo-romain, permettant de préserver l'ancienne cathédrale où l'on pouvait continuer à célébrer les offices. En 1206, les couloirs d'accès à l'église basse étaient voutés. En 1208 le chœur commençait à s'élever et la jonction avec la cathédrale romane imminente. En 1209, l'archevêque Guillaume de Donjon (Futur St Guillaume) prend froid en prêchant en plein hiver dans une cathédrale ouverte à tous vents et décède quelques jours plus tard le 10 janvier 1209. En 1214, le culte est déjà pratiqué, le chœur est clos et couvert et les vitraux en place. En 1230 la façade est sortie de terre et la nef centrale couverte et en 1237 le jubé est terminé. En 1240, c'est au tour des portails de la façade d'être en place. La construction de la cathédrale n'aura donc duré qu'un demi siècle même si sa consécration définitive n'eut lieu que le 5 mai 1324. Les 13 chapelles latérales furent ajoutées par de riches commanditaires entre l'extrême fin du XIVe siècle et la fin du XVIe siècle, ce qui permet à la cathédrale d'avoir des vitraux sur une période de plus de 800 ans. Au XIVe siècle, la tour sud menaçant de s'écrouler, on du la soutenir en construisant un contrefort peu esthétique mais efficace puisqu'elle est encore debout. La tour nord n'eut pas cette chance puisque le 31 décembre 1506, pour fêter sans doute la St Sylvestre à sa manière, elle s'écroula heureusement sans faire de victimes mais en causant d'énormes dégâts à la cathédrale : voûtes effondrées, portails détruits ou endommagés, vitraux abimés. De 1508 à 1540, on s'employa à la reconstruire.

Le XVIe siècle fut néfaste à la cathédrale puisqu'en plus de l'effondrement de la tour, un incendie détruisit en 1559 la charpente du premier comble côté nord et sur le pourtour de l'abside. Trois ans plus tard, en 1562, les Protestants ayant pris le contrôle de la ville détruisirent toutes les statues de la façade et abimèrent les sculptures des portails et du jubé. Au milieu du XVIIIe siècle, nos chanoines décidèrent de moderniser le chœur de la cathédrale en supprimant les tombeaux qui l'encombraient, en faisant disparaître le jubé et en détruisant 18 verrières hautes du XIIIe siècle pour les remplacer par de la grisaille afin de voir plus clair.

La Révolution fit disparaitre la plupart des vases sacrés et des pièces d'orfèvrerie. Les cloches furent fondues et les mausolées disloqués.

Il fallut attendre 1829 pour voir le début des gros travaux de restauration de notre cathédrale en piteux état à cette date. Ces travaux durèrent jusqu'en 1847 et consistèrent principalement en la restauration des sculptures des portails et des vitraux, la réfection des arcs boutants, l'adjonction des pinacles et de la balustrade sur le pourtour du grand comble. Depuis la loi de séparation des Églises et de l'État de 1905, la cathédrale appartient à l'État qui en assure l'entretien architectural. Et en 1992, la cathédrale St Étienne de Bourges a été inscrite au Patrimoine mondial par l'UNESCO.


Les Archevêques de Bourges

Cliquer sur un nom souligné pour plus de détails



Les Évêques constitutionnels



Évêques auxiliaires

  • Auguste Marchal (1880-1892)
  • Jean de Cambourg (1962-1966)
  • Claude Bardel (1894-1896)
  • François-Louis Auvity (1933-1937)


Documents sur l'Histoire de la Cathédrale de Bourges et du Diocèse de Bourges

Héraldique

Télécharger
Marquis des Méloizes - Armorial des Archevêques de Bourges
Paru dans le XXXIe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1907-1908)
Armorial Archevêques.pdf
Document Adobe Acrobat 2.6 MB

Bibliographie

 

Christian Roth : "Les archevêques de Bourges et le Chapitre de la cathédrale Saint Étienne exploitent leur forêt de Saint-Palais au XVIIIe siècle"

                            Cahiers d'Archéologie et d'Histoire du Berry N° 139 de septembre 1999. Pages 81 à 88.

Philippe Bardelot : "Notes sur quelques pièces d'orfèvrerie du trésor de la cathédrale de Bourges".                                  Cahiers d'Archéologie et d'Histoire du Berry N°146 de juin 2001. Pages 3 à 16.



A consulter ou télécharger

Télécharger
R. de Marguerye - Le grand incendie de la Cathédrale de Bourges (16 mai 1559)
Paru dans le XVIIe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1889-1890)
Incendie 1559.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
Télécharger
Les flèches centrales de la cathédrale de Bourges
Guy Dessenne
Les flèches centrales de la cathédrale d
Document Microsoft Word 2.7 MB
Télécharger
O. Roger et P. Gauchery - La Flèche Centrale et le Faux-Transsept
Paru dans le XXXVIIe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1914-15-16)
Flèche centrale.pdf
Document Adobe Acrobat 2.0 MB
Télécharger
Baron de Ruble - La guerre civile de 1562
Paru dans le XVe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1887-1888)
Guerre civile 1562.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Télécharger
Octave Roger - Sépultures découvertes en 1856
Paru dans XIVe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1892-1893)
Sépultures.pdf
Document Adobe Acrobat 476.6 KB
Télécharger
M. D. Mater - Les Anciennes Tapisseries
Paru dans le XXVIIe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1903)
Anciennes Tapisseries.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Télécharger
A. T. Girardot - Histoire et Inventaire du Trésor de la Cathédrale de Bourges
Paru dans la XXIVe volume des Mémoires de la Société Impériale des Antiquaires de France (1859)
Trésor.pdf
Document Adobe Acrobat 2.6 MB
Télécharger
Paul Gauchery - Notes sur la Cathédrale de Bourges
Paru dans le XLIVe volume des Mémoires des Antiquaires du Centre (1931)
Notes sur la Cathédrale.pdf
Document Adobe Acrobat 824.9 KB
Télécharger
Alfred Leroux La Primatie de Bourges
Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 7, N°26, 1895. pp. 141-154
Source : Persée
Primatie de Bourges A Leroux.pdf
Document Adobe Acrobat 832.9 KB
Télécharger
Louis de Lacger - la primatie d'Aquitaine du VIIIe au XIVe siècle
Revue d'Histoire de l'Église de France, tome 23, n°98 (1937)
Primatie d'Aquitaine.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
Télécharger
Branner Robert. Fouilles à la cathédrale de Bourges
Bulletin Monumental, tome 110, n°2, année 1952. pp. 161-164
Source : Persée
Fouilles Branner 1952.pdf
Document Adobe Acrobat 367.2 KB
Télécharger
Règlements pour les Suisses
Dressé par le Chapitre dans la séance du 26 juillet 1895
Extrait d'un opuscule de 37 pages - Archives personnelles
Règlements pour les Suisses (1895).docx
Document Microsoft Word 2.0 MB
Télécharger
François Deshoulières - Dépose des vitraux de la cathédrale de Bourges
Bulletin Monumental, tome 105, n°2, année 1947.pp. 279-280
Source : Persée
Dépose des vitraux pendant seconde guerr
Document Adobe Acrobat 226.9 KB
Télécharger
M.P.F. Vilaire - L'Église de Bourges et la Régale à la fin du XIIIe siècle
Mémoires de la Société historique, littéraire et scientifique du Cher (1911)
Source : BNF Gallica
L'Eglise de Bourges et la Régale.pdf
Document Adobe Acrobat 509.7 KB